dimanche 5 février 2017

Je suis féministe (ou pas) ! | Ma définition du féminisme, le sexisme envers les hommes, ...

Hey !

Aujourd'hui, un article assez spécial puisque je n'en ai jamais écrit de ce genre. Soyez indulgents, et dîtes-moi si ça vous plaît ! :)







Selon le Larousse :

Féminisme, nom masculin (du latin femina, femme) :
Mouvement militant pour l'amélioration et l'extension du rôle et des droits des femmes dans la société. 
Attitude de quelqu'un qui vise à étendre ce rôle et ces droits des femmes.

Selon L'Internaute :

Féminisme, nom masculin : 
Tendance préconisant l'indépendance des femmes et l'amélioration de leur situation.

Selon La Toupie :

Le féminisme est une doctrine ou une attitude politique, philosophique et sociale, fondée sur l'égalité des sexes. Le féminisme a pour objectifs : 
- la défense des intérêts des femmes dans la société, 
- l'amélioration et l'extension de leurs droits, 
- la fin de l'oppression et des discriminations dont les femmes sont victimes au quotidien, 
- leur émancipation.




Selon le Larousse et l'Internaute, je ne suis pas féministe. D'après la Toupie, si.
Vous ne voyez pas la différence entre les deux premières définitions et la dernière ?
Trois mots : égalité des sexes.

Dans la tête de certaines personnes, une féministe (parce que oui, tout le monde sait qu'il ne s'agit que de femmes ! #ironie) est une femme qui veut que les humains de sexe féminin dominent et dirigent le monde. Certes, des féministes se sont montrées extrêmes sur ce point, mais cela ne signifie pas que tous (et non pas toutes!) soient ainsi ! Il ne s'agit que d'une minorité, et comme l'a dit Caroline de la chaîne La Carologie dans sa vidéo sur le sexisme et le féminisme, on pourrait comparer cela à l'islam et aux terroristes, dans une moindre mesure, évidemment. Des personnes se proclamant musulmanes ont commis des atrocités, ce qui fait que certains vrais musulmans se font discriminer. Alors, oui, il est évidemment qu'aucune féministe n'a tué personne. Mais le comportement de soit-disant féministes a fait que certaines personnes généralisent.

De plus, comme l'indique Le Larousse, féminisme vient du latin femina, qui signifie femme. Pour moi, cette étymologie renforce encore plus ce côté "trop femme". Oui, il y a des féministes hommes, non, on ne veut pas dominer le monde ou renverser le pouvoir des hommes.

Donc, je vais vous donner ma définition du féminisme.
Il s'agit d'une valeur, d'un principe qui vise l'égalité des sexes. Tout simplement. (Encore une fois, ce n'est que ma définition. Si vous n'êtes pas d'accord ou si vous en avez une autre, n'hésitez pas à partager votre avis.)

À l'origine, le féminisme était bien là pour améliorer la condition de la femme. À présent, je pense que ce n'est plus d'actualité. Le sexisme existe (malheureusement) toujours, mais je pense que nous sommes arrivés à un point où ce n'est plus la condition de la femme qu'il faut relever, mais les conditions des deux sexes qu'il faut équilibrer.
Selon moi, le passé de ce mouvement est trop omniprésent dans les esprits, dès qu'on parle de féminisme.

C'est pour ça que, moi, je ne me considère pas comme féministe. Je dirais plutôt militante pour l'égalité des sexes. (Je rappelle, le militant, pour La Toupie, est celui qui soutient activement une cause, une idéologie ou un parti.) On ne peut pas dire que je soutienne activement cette cause (par activement, j'entends participer à des manif's, signer des pétitions, appartenir à une association ou quelque chose du style), pour le moment, mais je la soutiens.



Vous vous posez peut-être la question : pourquoi l'égalité des sexes ? Les hommes gagnent plus que les femmes, ont des postes à plus haute responsabilité, ça ne leur suffit pas ? Et bien, sachez une chose : selon moi, le sexisme envers les hommes existe.

Et oui ! Un garçon/homme ne doit pas pleurer, doit faire du sport, aimer le foot, tout le monde sait ça (alerte ironie, je précise) ! Et je suis sûre qu'ils ont autant la pression que nous. Sauf qu'ils le montrent peut-être moins. Pourquoi ? Parce qu'un garçon/homme ne doit pas montrer ses faiblesses, bien sûr (re-ironie) !

Pour avoir un exemple : quand j'étais au collège, nous avions régulièrement des préventions sur la violence, tout ça. On nous a parlé du viol, et quand l'encadrant a annoncé que les hommes pouvaient également se faire violer, des élèves ont pouffé. Sérieusement. On parlait de viol, un sujet grave ; mais pour eux un homme se faisant violer ne savait juste pas se faire respecter, alors que pour une femme violée c'était "normal". Sur le coup, je n'ai rien dit (ne jamais se taire, toujours donner son avis!) mais ça m'a franchement révoltée. Évidemment, tout ce que j'ai dit plus haut sur le viol, je ne suis absolument pas d'accord avec cela. Un homme peut très bien se faire maltraiter par une femme également ! (Enfin, quand je dis très bien, ce n'est pas que je considère ça comme bien, hein, vous me comprenez...) Il ne faut pas fermer les yeux sur ça. Les élèves ont ensuite répliqué à l'intervenant qu'on n'entendait jamais parler de viol contre les hommes à la télévision, contrairement au viol contre les femmes. C'est tout simplement que les hommes portent beaucoup plus rarement plainte ! À cause des réactions stupides de certains, ils se sentiraient juste humiliés d'avouer cela, alors qu'il n'y aucune raison d'avoir honte, juste plein de raisons de se révolter et de porter plainte !

Un dernier point que je voulais aborder : selon moi, nous sommes tous sexistes. Oui, même moi, qui me proclame pour l'égalité des sexes.
Si vous vous considérez comme féministe/pour l'égalité des sexes, ne vous insurgez pas, laissez-moi vous expliquer !
Je pense que le sexisme finit par être ancré en nous, tellement il est présent dans notre société. On a tous déjà eu une pensée inconsciente totalement sexiste, sans qu'on ose se l'avouer. Si je vois un bébé habillé en rose, je penserai automatiquement, sans même m'en rendre compte, qu'il s'agit d'une fille. Dès que j'ai ce genre de pensées, j'essaie de les refréner et de les oublier aussitôt. Je ne parle à personne de ce à quoi j'ai pensé. Mais le mal est fait. Vous me direz, mais quel est le mal, si on ne fait que penser et que l'on ne s'exprime pas ? En fait, le sexisme est insidieux. Je me l'imagine comme le venin d'un serpent, dont notre inconscient est imprégné. Il est présent en chacun de nous, à cause du lavage de cerveau qu'on subit depuis la naissance avec les publicités, les remarques de la vie quotidienne. Si on sait que c'est mal, que l'on ne devrait pas penser ainsi, pas de soucis. Mais si on se met à écouter cet inconscient, si le venin du serpent finit par nous atteindre... Il faut évacuer le venin peu à peu. Tout ce que l'on peut faire, c'est être conscient que l'on ne devrait pas avoir ce genre pensées. Si vous en êtes conscients, c'est déjà un grand pas. À présent, il faut ouvrir les yeux à ceux qui ne comprennent pas.
Donc oui, je suis, d'une certaine manière, sexiste, comme tout le monde. Mais je me soigne ;)

Et vous ?

À bientôt !

La Pianiste Sans Visage

10 commentaires:

  1. Hello!
    Ton article est très intéressant et tu manies très bien les mots ;-) Bravo pour l'organisation des idées, c'est pas toujours facile! Moi j'en redemande des articles de ce genre ;-)

    Lune
    http://leslecturesdelune.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey !
      Merci infiniment pour ton commentaire ! Je prends note ;)

      Supprimer
  2. Au fait, je t'ai taguée, viens voir si ça t'intéresse, c'est simple et court:http://leslecturesdelune.blogspot.fr/2017/02/tag-coup-de-coeur.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, super, merci ! Je file jeter un coup d'œil !

      Supprimer
  3. Écriture spontanée et inspirée : bel article, la pianiste sans visage !

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cet article qui m'a beaucoup intéressée Pianistounette !
    Je partage entièrement ton avis, sur tout ce que tu as dit, c'est fou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ma 'tincelle <3
      Ravie qu'il t'ait plu et que tu partages mon avis :)

      Supprimer
  5. Coucou !! Je trouve que ton article est très intéressant et très juste ! Je suis absolument d'accord avec toi !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey ! Merci beaucoup pour ton commentaire, il me fait très plaisir !! D'autant que je te suis sur Youtube, j'adore ton travail. Merci encore ! :)

      Supprimer